LibreTlemcen

Le forum des Logiciels Libres/Open Source à Tlemcen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bienvenue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 2
Localisation : Tlemcen
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Bienvenue   Dim 29 Jan à 0:50

Bienvenue sur le forum de LibreTlemcen,

Ce forum est dédié aux discussions sur le site www.libretlemcen.org. Tous commentaires, critiques, suggestions, questions ou informations concernant les Logiciels Libres/Open Source et/ou la lutte contre les copies illégales de logiciels sont les bienvenus.

Nous espérons que vos contributions nous aideront à améliorer notre site.

Vous n'êtes pas obligé de vous enregistrer pour poster un message ou une réponse. Cependant l'enregistrement vous donnera accès à des fonctions additionnelles non-disponibles pour les invités tels que le choix d'une image avatar, une messagerie privée, l'envoi d'e-mail à des amis, l'inscription à un groupe d'utilisateurs, etc. L'enregistrement prend seulement quelques instants, il est donc recommandé de le faire.

Nous n'accepterons évidemment pas les messages avec des obscénités ou autres injures et contraires à la morale. Ils seront supprimés par les administrateurs du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.libretlemcen.org
Gambrénu
Invité



MessageSujet: Re: Bienvenue   Mar 21 Fév à 21:35

Je vous encourage à mon tour à poursuivre votre action.
Sans faux paternalisme bien sûr,ENFIN, Tlemcen bouge!
L'idée d'offrir les moyens de la libre création,la liberté d'instruments et des choix d'outils, pour construire sa pensée est un pas formidable vers la LIBERTE que vous aimez .
Actuellement un peu partout, le monde perd chaque jour de sa liberté .On s'habitue à la liberté,une fois perdue ,l'on mesure Oh! combien ,elle était précieuse. Sans poser un débat idéologique ou philosophique,la question pour Tlemcen est de mettre les pieds à l'étrier de ses superbes chevaux mythiques, pour galoper aux vents du progrès. Un progres en conscience, car vous connaissez,la maxime "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme".
Conscieusement...au trot et sans trop tardé libérez les énergies qui attendent que vous donniez à la magnifique génération tlemcénienne les modes et les moyens de son expression,scientifique,culturels, technologique etc.
Ce message s'adresse à tous ceux qui veulent construire l'Algérie de demain.(une modernité consentie dans un progrés pour liberer l'Homme et non l'asservir!)

Bon courage à tous!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bienvenue   Mer 22 Fév à 12:32

L'XXXX m'a tuer
29 Mai 1996
L'histoire est simple. Je ne la raconte pas par bête désir de vengeance personnelle. Simplement, c'est une goutte de plus dans le raz-de-marée conformiste et normalisateur qui déferle en ce moment sur le web. Et cette goutte-là, je l'ai prise dans l'oeil.

GENÈSE

Depuis un an, je faisais tourner un serveur web sur un ordinateur de mon labo (dépendant de l'XXXX). Un peu par défi au début, pour voir si j'étais capable de mettre en route et de gérer un logiciel de ce type. Et puis il a bien fallu mettre quelquechose dedans, alors j'ai commencé à développer des pages, assez classiques au départ. Quand j'ai eu les premières réactions de gens qui se connectaient, je me suis vraiment pris au jeu. Le côté créatif, la possibilité de publier directement et facilement ses idées, les discussions qui en ont découlé, la découverte d'un univers parallèle encore expérimental et bouillonant dans lequel la rhétorique et l'argumentation sont les armes principales, tout ça m'a réellement fasciné. Dans ce monde communautaire et immatériel, le fait que mon serveur soit basé sur un ordinateur de l'XXXX me paraissait un détail.

PERSÉCUTION

Dès que j'ai su qu'il était très facile de monter un serveur web, j'ai proposé aux informaticiens du centre de créér un site dédié aux activités de recherche du laboratoire, avec en parallèle des pages personnelles pour les chercheurs qui voudraient en développer. On m'a répondu que si je formulais une demande officielle à la direction de l'XXXX, je n'avais aucune chance car ces messieurs de Paris préparaient une base de donnée accessible par le web qui recenserait tous les labos de l'XXXX. Il y aurait donc doublet, et mon projet ne recevrait jamais d'autorisation officielle. Le résultat est là: une base de donnée froide et embryonnaire qui expédie le thème de recherche d'une équipe en une petite phrase. En plus, ce document n'est accessible qu'en interne. Joli exemple d'universalité de l'information. Rien à voir avec ce qu'auraient pu faire des gens motivés par la présentation de leur labo et de leur travail à l'extérieur. Ce premier contact avec les informaticiens de l'XXXX a sévèrement refroidi ma motivation. Après cet épisode, il était clair que l'Institut de me laisserait rien faire d'officiel. J'ai donc choisi de monter un serveur web clandestin au sein de l'XXXX, en étant parfaitement conscient des risques pris. Mais à l'époque, la politique "internet" de l'Institut me paraissait assez floue, suffisamment en tous cas pour me permettre de développer tranquillement un serveur pirate. Et puis, au début de cette année, les choses ont changées. De floue, l'attitude de l'XXXX est devenue sévère, très sévère. Une note de service interne est passée qui expliquait les modalités de création d'un serveur sur une machine XXXX: dossier solide, pas de pages personnelles, passage devant une commission, et même chose en cas de modification du contenu. Ces technocrates parisiens se doutent-ils que pour maintenir un serveur vivant et à jour, il faut constamment le modifier? C'est à partir de ce moment que j'ai compris que j'étais cuit, qu'ils allaient avoir ma peau, malgré les subtiles et perverses modifications que j'ai pu apporter pour rendre mon site furtif pour les gens de l'XXXX (interdiction d'accès aux machines .XXXX.fr, changement de tous les mots-clés XXXX que j'avais naïvement laissé trainer et qui étaient référencés dans tous les moteurs de recherche, etc... J'ai tout essayé pour ralentir ma perte). Et puis dans mon fichier de connexions j'ai commencé à voir des machines de la Direction Informatique de l'XXXX Paris, et là j'ai compris que c'était vraiment fini.

APOCALYPSE

Quelques jours après, le 22 Mai exactement, on m'a signifié, même pas de manière directe (on ne discute pas avec un petit thésard de merde), que je devais tout arrêter, ce que j'ai fait. Aucune explication possible, aucune reconnaissance de l'expérience valable que j'avais pu acquérir en montant ce serveur. Rien. Juste une décision qui tombe comme un couperet, et qui laisse un goût de poussière dans la bouche, même si on y est préparé.

AU-DELÀ

Quelles réflexions tout cela m'inspire aujourd'hui? Diverses choses.

D'abord, il faut relativiser cette mésaventure: se retrouver virtuellement SDF n'est rien. Il y a des gens qui se retrouvent réellement à la rue, et c'est un problème bien plus grave que mes petites histoires.

Je pense sincèrement que l'XXXX a une politique rétrograde à propos de l'Internet. A l'heure où la majorité des universités et des écoles laissent aux étudiants le soin de gérer eux-mêmes un site web non-officiel parallèle (idée que je trouve excellente), l'XXXX verrouille ses serveurs et censure toute expression personnelle de ses membres (mon cas n'est pas isolé).

Ca m'a appris aussi que le cyber-espace ressemble beaucoup à la vie réelle. Il y a des salauds qui vous dénoncent parce que vos idées ne leur plaisent pas, mais il existe aussi une solidarité qui m'a surpris, moi le misanthrope. J'ai retrouvé un hébergement de mes pages 24h après l'interdiction de l'XXXX, et j'avais même plusieurs propositions. La minorité (qui était une majorité il y a peu) des fouteurs de merde, de ceux qui refusent un web envahi par le fric, lisse et propre comme une vitrine de McDonald, de ceux qui voient dans ce média une possibilité de faire réfléchir les gens et pas de les abrutir, cette minorité se serre les coudes aujourd'hui.

guillermito a gmail com
Revenir en haut Aller en bas
Rachid G
Invité



MessageSujet: ils me reconnaitrons !!   Jeu 8 Juin à 23:33

salut !
je ne le cache pas je suis un utilisateur de logiciels non libres et craqués ! mais bon... le jour où il y aura justice dans ce pays et un office des droits d'auteur balaises, je serai plus confiant !
entretemps, je fume du thé et je reste éveillé car le cauchemar continue (j'ai déja vu ça...)

PS : Où est GOLIATH et ZIZOU ???
Revenir en haut Aller en bas
pixies



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Bienvenue   Jeu 9 Aoû à 14:19

je suis étudiant en informatique en dernière année à Tlemcen, cependant je vous connais pas ,donc si vous voulez faire connaissance vous pouvez me contacter par MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bienvenue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue à tous les nouveaux membres
» message de bienvenue
» MP automatique de bienvenue
» Cadre du bienvenue améliorer
» surprenant message de bienvenue sur mon forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LibreTlemcen :: LibreTlemcen-
Sauter vers: